Les Niçois

Eux aussi ont eu envie de conjuguer leur Sud natal à leur ville d’adoption. A Paris, depuis 2014, Les Niçois distillent la cuisine méditerranéenne et leur art de vivre –avec un vrai terrain de pétanque !- dans leur restaurant du XIème arrondissement. 


Et pour faire résonner les saveurs du Sud encore plus loin, Les Niçois ont mis au point une gamme de tartinables, tous plus gourmands les uns que les autres. Avec le confit d’olives, la tomatade, la sardinade, ou encore le petit pot pistou basilic, la Provence s’invite plus que jamais dans toutes les assiettes.


Les NiçoisLes NiçoisLes Niçois


Ce qui nous a séduit


Chez Les Niçois, c’est sans chichi. Deux oliviers et un court auvent de tuiles rouges devant le restaurant nous mettent la puce à l’oreille : on arrive dans repère provençal. La cuisine y est simple et goûtue, les produits frais et les recettes bien du Sud. Avec leurs tartinables, Les Niçois ont réussi à mettre en pots la richesse des saveurs de notre Provence.


Le résultat est là : les tartinables sont fabriqués artisanalement dans un atelier en Provence. Ils sont sans conservateur, sans colorant, sans arôme artificiel, sans gluten.


Vous allez aimer


Cette histoire de famille. Chez Les Niçois, les enfants sont à Paris, les parents, les tantes, les oncles, les grands-parents sont restés près de la Baie des Anges. Ils n’en ont pas moins transmis leurs recettes à leurs rejetons. D’ailleurs, en hommage à ces mentors des fourneaux, chaque recette porte le nom d’un des proches de l’équipe des Niçois. De Papi Jeannot à Tata Rosie, en passant par Tata Rita, Mamie Arlette ou Tonton Pitou, ils ont tous contribué à cette réussite. 

Voir 1 - 10 des 10 articles
Voir 1 - 10 des 10 articles